DragonBox Elements : superbe jeu d’apprentissage de la géométrie

Juin 06, 2014 8 commentaires par

 

Résumé pour les pressés :
Après DragonBox Algebra, We want to know s’attaque à la géométrie avec DragonBox Elements. D’ailleurs, ce sont plutôt les joueurs, filles et garçons enchantés de cette expérience ludique et motivante, qui vont s’y attaquer à l’aide de triangles et quadrilatères pour combattre le dragon Osgard. Bienvenue dans un autre monde, où les triangles portent des écailles et où les rayons des cercles se dupliquent du bout des doigts; un monde où vos enfants et vos ados vont plonger en clamant qu’ils révisent. Et pour une fois, vous serez pleinement d’accord avec eux ;-) !
Age idéal : à partir de 8 ans. Support : Apple, Android, Amazon . Prix : de l’ordre de 5€.
A télécharger ici sur l’Apple Store. A télécharger par là sur le Google Play. A télécharger par ici sur l’App shop d’Amazon.

 

Je veux jouer !

– J’adore ce jeu ! En fait, au début, il faut lever une armée pour combattre un dragon. J’ai trop hâte d’atteindre le haut de la montagne !
– Et comment vas-tu faire pour combattre le dragon ?
– Je trouve des petits bonshommes qui vont m’aider à combattre le dragon. Tu me repasses la tablette s’il te plait ?DragonBox Elements 7
– Attends une seconde, dis moi, comment tu les trouves les bonshommes ?
– Je joue avec les cercles, je fais tourner les bâtons et j’appuie sur les lignes. En fait, tu vois là celui là avec ses trois cornes sur la tête, c’est un triangle partout pareil. Et si j’appuie sur les petits moustiques sur le côté, il devient volant.  Bon, tu essaieras et tu verras. Tu me rends la tablette ?

 

 

Une armée de triangles

Si j’avais démarré cette chronique en vous disant que DragonBox Elements est un jeu de maths qui permet d’expérimenter différemment les propriétés de la géométrie, ça aurait manqué quelque peu de panache : la réaction des enfants qui l’ont testé parle d’elle même.

DragonBox Elements 2

Après le déjà génial DragonBox Algebra, We want to know vient de sortir une nouvelle  pépite mathématique, DragonBox Elements. Cet éditeur franco-norvégien a le don de transformer les apprentissages mathématiques en des jeux prenants et intelligents.

Au début du jeu, une séquence animée nous montre de petits personnages en forme de triangles qui vivent au calme dans une montagne au milieu de l’océan. Mais les choses changent quand le dragon, Osgard, décide de prendre pour logis le sommet de la montagne. D’étapes en étapes, de niveaux en niveaux, le joueur va recruter une armée de triangles et de quadrilatères, et va chasser la brume et l’orage qui a envahi crêtes et chemins. Jusqu’à ce que l’on arrive à combattre Osgard…

DragonBox Elements 5

La scénarisation est ainsi parfaite pour motiver tout le monde, petits et grands, et donner furieusement envie à tous les enfants et ados du monde de gagner la bataille. Aux filles autant qu’aux garçons bien sûr : certains parents évitent de proposer à leurs filles les jeux qui leur semblent guerriers. Mais ici, les personnages, sont des figures de la nature. Les chefs de guerre ne sont ni féminins ni masculins : ils ont des aspects de cactus, d’animaux ou de champignons. Et l’armée va se composer de formes géométriques revêtues d’écailles et de casques. Le graphisme a également été soigné avec des effets de couleurs, les angles par exemple quand on les active se transforment en faisceaux lumineux et colorés.

 

Les éléments d’Euclide

Comment le jeu se déroule t-il ? Les enfants vont être accompagnés dans la découverte de la géométrie en faisant apparaître au centre des formes de nouveaux guerriers. Pour créer ces guerriers, ils ont des pouvoirs à leur disposition. Au début, on joue avec des triangles et des quadrilatères et il suffit de repasser leurs formes du bout des doigts pour que le guerrier correspondant voit le jour. Ces triangles dans les premiers niveaux sont dessinés seuls sur l’écran. Ils seront ensuite à découvrir parmi un ensemble plus complexe de traits. Arriveront ensuite les cercles et leurs rayons, qui permettent de mettre en valeur par exemple le triangle recherché.
Voici une présentation en vidéo par l’éditeur :

Progressivement, le joueur est doté de nouveaux pouvoirs : il peut toucher les côtés, tapoter les angles, faire apparaître des aides sur les droites ou encore dupliquer les angles pour les activer sur d’autres formes. Ça se complique au fur et à mesure mais ça complique vraiment : cela participe d’ailleurs à l’envie de terminer.

DragonBox Elements 3

Derrière l’aspect ludique, l’éditeur explique que ce jeu est inspiré des Eléments du grec Euclide, traité de mathématiques écrit il y a 2300 ans, resté une référence dans les apprentissages des maths à l’école. Au travers de l’application, le joueur va aborder les propriétés de différents triangles, scalènes, équilatéraux, droits ou isocèles; les cercles, les différents quadrilatères et expérimenter intuitivement les angles, les segments ou encore les parallèles.

 

Vraie innovation

Accessible à partir de 8 ans, DragonBox Elements aborde des notions que l’on pratique au collège et au lycée.

DragonBox Elements 4

Un mode Difficile est d’ailleurs prévu pour les adolescents ou les parents – enfin pour ceux qui auront déjà réussi le mode Facile ;). Vous pouvez créer jusqu’à 4 profils de joueurs paramétrables, avec une option « Gaucher » ou « Droitier ». Cela permet pour une fois aux gauchers d’être plus à l’aise dans le jeu : le personnage qui indique , sous forme de bulle, le type de guerriers qu’il faut trouver s’affichera alors du côté droit de l’écran.
Du point de vue de l’ergonomie de l’application, il n’y a d’ailleurs rien à dire : le jeu est vraiment intuitif sans qu’il n’y ait besoin de consignes écrites. Et vous pouvez à tout moment agrandir ou réduire la vue en pinçant l’écran.

DragonBox Elements vient de gagner le prix Wouap Doo Apps Jeunesse dans la catégorie Ludo-éducatif pour les plus de 8 ans. Elements a une vertu rare : transformer totalement l’approche d’un apprentissage. Nous sommes ici face à de la vraie innovation, simple et pourtant si difficile à atteindre : permettre aux enfants d’apprendre sans autre objectif que de s’amuser. Génial !

 

DragonBox Elements

+ 5€, 8/12 ans, A l'école, A partager, Android, Anglais, Apple, Applis géniales, Français, iPad, iPhone, Maths et Logique

Cet article a été écrit par :

Une souris à l’affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.

8 commentaires to “DragonBox Elements : superbe jeu d’apprentissage de la géométrie”

  1. Jeu drôlement fun pour l’apprentissage de la géométrie | caféanim says:

    […] parents frileux concernant les jeux informatiques, voici toutes les explications sur le site de la souris grise. Une très sérieuse référence […]

  2. DragonBox Elements : superbe jeu d'apprentissag... says:

    […] DragonBox Elements, de l'éditeur We want to know permet aux enfants à partir de 8 ans d'expérimenter la géométrie. Génial ! Pour Apple et Android.  […]

  3. DragonBox Elements : superbe jeu d'apprentissag... says:

    […] DragonBox Elements, de l'éditeur We want to know permet aux enfants à partir de 8 ans d'expérimenter la géométrie. Génial ! Pour Apple et Android. …  […]

  4. Sélection de vacances : les meilleures applications pour la famille ! - La Souris Grise says:

    […] DragonBox Elements : superbe jeu d’apprentissage de la géométrie. Mathador (Apple only) : défis de maths multi-joueurs iTooch Primaire : soutien et révision scolaires du CP au CM2 ProfPhifix (Apple only) : révisions ludiques de grammaire […]

  5. Grand concours pour la 100ème de la newsletter ! - La Souris Grise says:

    […] – Découvrir la géométrie au cours de la quête DragonBox Elements conçue par We Want To Know. Nous l’avions chroniqué par ici. […]

  6. Wouap Doo Apps Jeunesse : tout sur les premiers trophées des applis Enfant innovantes ! - La Souris Grise says:

    […] de Chikitoons ( encours de test chez la Souris) – Catégorie Ludo-éducatif plus de 8 ans : DragonBox Elements, de We Want To Know  – Grand prix du jury : Potatoyz, d’Atomic Soom – Prix étudiant : Dreamy, projet présenté par […]

Donnez votre avis