Toca Hair Salon : des personnages farfelus à relooker pour Apple et Android

Juin 14, 2013 11 commentaires par
 
Première publication : juin 2013
Dernière mise à jour : décembre 2016
Résumé pour les pressés :
Un salon de coiffure vintage, six personnages farfelus et surtout tous les accessoires pour leur refaire un look.
Voici de quoi divertir et faire rire les enfants qui ne lâcheront plus votre tablette.
Age idéal : à partir de 3 ans.  Support : Apple et Android. 
Il existe trois versions de ce salon de coiffure :
 

 

Valeur sûre

Il commence à y avoir des valeurs sûres dans le marché tout récent des applications Enfant. Et l’éditeur Toca Boca en fait partie. Cet éditeur semble avoir trouvé la recette d’une bonne application jeunesse. Il s’agit de jeux purs, de moments drôles et de moments partagés. Leurs applis sont tout à la fois jolies, amusantes, inventives et infinies. Et en plus – bien des éditeurs rêvent d’y arriver – elles sont souvent la capacité à plaire à une large classe d’âge.

J’ai observé des dizaines d’enfants jouer sur notre stand Kidexpo avec le salon de coiffure Toca Boca. La tablette passait de mains en mains, du petit de 18 mois au grand de 9 ans. Et tous se mettaient à sourire, regardaient avec attention le précédent joueur réaliser sa coupe, commentaient, échangeaient et attendaient sagement leur tour. Les plus grands bien sûr préféraient des jeux plus actifs, avec un réel game play. Mais ils ne rechignaient pas pour autant à réaliser une coupe.

 

Apprenti coiffeur

Tout ça pour quoi me direz-vous ? Pour mouiller, sécher, coiffer, peigner, raser ou colorer les cheveux et poils de six personnages bizarroïdes, lion ou petite fille au cheveux roses, chien grisonnant ou ours dandy.
On choisit l’un des six clients proposés et le voici en grand format sur l’écran, dans une ambiance de salon vintage, serviette autour du cou, attentif à nos gestes et nos choix.
En bas de page, on choisit les accessoires : tout l’attirail du coiffeur est là, depuis les ciseaux et le peigne, jusqu’aux bombes de couleurs et les barrettes ou pinces décoratives.

 

 

Imiter mais surtout inventer

Ensuite, tout s’invente car on peut aussi bien couper les cheveux que les faire repousser.
Les clients s’expriment de temps à autre, ils changent d’attitude et lancent régulièrement des exclamations, d’indignation ou de contentement.
A part la vertu d’éveil pour le tout petit, cette appli est un simple jeu, un vrai, adapté aux jeunes enfants et qui fait appel à leur imaginaire. Je suis toujours épatée par la force de ces jeux d’imitation du quotidien, les enfants – et leurs parents également – les adorent. Mais certainement que les gestes techniques du coiffeur, que tout le monde a déjà regardé, sont encore plus attirants : cette dextérité est à portée de main désormais.

PS  : l’éditeur a depuis publié une troisième application Toca Hair Salon Me selon le même principe sauf que les modèles c’est … nous en se prenant en photo.

 

Toca Hair Salon

< 3 €, + 18 mois, 3/6 ans, 6/8 ans, 8/12 ans, A la maison, Android, Anglais, Apple, Google Play, Gratuit, iPad, iPhone, Jeux, Numérique familial, Universelle : sans écrit

Cet article a été écrit par :

Une souris à l'affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.
Les commentaires sont fermés