La grotte des animaux qui dansent : secret d’artiste et peintures préhistoriques

août 25, 2016 1 commentaire par
Résumé pour les pressés :
Thaïm n’est pas fort et protecteur comme les autres hommes de la tribu, et il ne chasse pas. Mais Thaïm a un secret, que Flime, sa petite soeur, est bien décidée à découvrir… un bel album numérique sur la différence, pour faire entrer les enfants dans l’univers des fresques préhistoriques de la grotte Chauvet-Pont d’Arc.
Âge idéal : 4/8 ans
La grotte des animaux qui dansent
Support : via iBooks sur Apple, via Carte à lire – Pubtree sur Android, Web
Prix : 6,99 €
À télécharger par ici sur l’iBookstore 
À télécharger de ce côté sur Carte à lire pour les parents droïdes ou pour lecture sur ordinateur
 
 

 

Le secret de Thaïm

grotte des animaux qui dansent_elan vertThaïm n’a ni la taille ni la force de son père, il « ressemble à un long roseau ». Au lieu de chasser et de défendre le clan, comme les autres hommes, il reste figé devant le rhinocéros brun. Il observe les animaux qui rôdent autour du camp au lieu de les faire fuir. Mais la dansante Flime est persuadée que ce n’est pas la peur qui paralyse son grand frère. Elle le voit partir à l’aube et revenir après le coucher du soleil. Thaïm a un secret. Un matin, Flime décide de le suivre…

grotte des animaux qui dansent_elan vert 2

Nous vous avions déjà parlé de Cécile Aix et des éditions L’Élan vert/Canopé pour leur doux L’Ours et la lune. Voici qu’ils récidivent avec La Grotte des animaux qui dansent. Nous sommes invités dans une courte histoire préhistorique sur la différence, parsemée d’animations légères mais pertinentes.

La musicalité du texte de Cécile Aix trouve un écho dans la très belle musique signée Emmanuel Séguin et s’accompagne des illustrations d’inspiration naïve de Barroux. L’album seul serait déjà une réussite, mais il fait partie de la collection « Pont des arts » et son propos se prolonge donc d’une explication d’histoire de l’art.

 

L’art préhistorique expliqué aux enfants

C’est ici l’art pariétal, c’est à dire le décor de murs ou de parois, qui nous intéresse. Plus précisément celui de la grotte Chauvet-Pont d’arc, découverte en 1994 en Ardèche et datée d’il y a 36 000 ans. Chacun d’entre nous en a déjà vu des illustrations, même si la grotte n’a jamais été ouverte au public pour des questions de conservation.

grotte des animaux qui dansent_elan vert 3

Pour initier les enfants à cet art singulier, l’e-book propose deux sections : l’une, avec de nombreuses illustrations, sur l’art de la grotte en général, et l’autre sous forme de Foire Aux Questions. On apprendra ainsi que les artistes ne se sont pas contentés de tracer des contours mais ont réfléchi à des effets de relief et de perspective, ont parfois réalisé des œuvres très détaillées et ont préparé les parois à recevoir le dessin, comme les artistes d’aujourd’hui préparent leurs toiles.

N’oublions pas non plus la section « La marmite des auteurs », où ceux qui ont réalisé l’album nous expliquent comment ils ont fait leurs choix artistiques. Un bon moyen de montrer aux enfants que les livres sont également de l’art, qu’ils découlent d’une réflexion longue et d’un travail commun.

 

Travail sur l’accessibilité

grotte des animaux qui dansent_elan vert 4Cet album numérique présente un avantage majeur, en plus de l’animation et de la sonorisation très travaillées : si L’Ours et la lune avait déjà fait un pas vers les enfants extraordinaires avec son option « police dyslexique », La Grotte des animaux qui dansent va plus loin et nous propose également de lire l’histoire en audiodescription.

Une voix nous décrira chaque illustration avant que le texte ne soit lu. Résultat du travail entre un écrivain et une personne malvoyante, cette audiodescription ne vise pas tant à préciser chaque détail de l’image qu’à en faire ressentir l’atmosphère et les éléments clés. Une grande évolution, que les enfants ou parents malvoyants apprécieront… et les autres aussi ! On regrettera juste que les illustrations de la partie « L’art pariétal » ne soient pas également disponibles en audiodescription.

 

Pour aller plus loin

grotte des animaux qui dansent_elan vert 5

Pour poursuivre la découverte de Chauvet-Pont d’Arc et de ses splendeurs en numérique, vous pouvez en faire une visite virtuelle sur le site Internet qui lui est dédié. Dans le menu « Au plus près de l’art pariétal » vous pourrez zoomer et explorer des photos en très haute définition des fresques, jusqu’à voir le grain de la pierre.

Et pour une expérience plus sensorielle, bien que la grotte ne soit pas ouverte au public, vous pouvez visiter une réplique grandeur nature de la caverne, à quelques kilomètres du site originel, en Ardèche.

NB : Sur tablette Android il vous faudra l’application Pubtree pour pouvoir lire l’epub, Carte à lire met à disposition un tutoriel avec la marche à suivre pour télécharger facilement vos achats. Sur ordinateur, vous pourrez lire le livre grâce à Readium.

 

La Grotte des animaux qui dansent

+ 5€, 3/6 ans, 6/8 ans, 8/12 ans, A l'école, A la maison, Android, Apple, Arts, E-pub, En bibliothèque, Français, Google Play, Lecteurs confirmés, Lecteurs débutants, Lire et Ecrire, Numérique familial, Par langue, Par prix, Par support, Peinture, Web

Cet article a été écrit par :

Une souris aux aguets

1 commentaire to “La grotte des animaux qui dansent : secret d’artiste et peintures préhistoriques”

  1. La grotte des animaux qui dansent : secret d'ar... says:

    [...] "Thaïm n’est pas fort et protecteur comme les autres hommes de la tribu, et il ne chasse pas. Mais Thaïm a un secret, que Flime, sa petite soeur, est bien décidée à découvrir… un bel album numérique sur la différence, pour faire entrer les enfants dans l’univers des fresques préhistoriques de la grotte Chauvet-Pont d’Arc." Âge idéal : 4/8 ansSupport : via iBooks sur Apple, via Carte à lire – Pubtree sur Android, WebPrix : 6,99 €  [...]

Donnez votre avis