Les aventures extraordinaires de Gaspard : un dessin animé actif pour les 2/5 ans

Juin 06, 2013 1 commentaire par

 

Dernière mise à jour  : juillet 2014
Résumé pour les pressés : 

Gaspard, un petit garçon curieux – à qui Lorant Deutsch a prêté sa voix – va partir à la recherche d’instruments de musique disséminés dans la mer ou sur la plage.
Les aventures extraordinaires de Gaspard se regardent et se jouent tout à la fois car il s’agit à la fois d’un dessin animé et d’une série de petits jeux.
Age idéal : 3/5 ans. Support : Apple et Android. Prix : 2,69€ sur l’Apple Store et le Google Play, 1,99€ sur l’App-shop d’Amazon.
A télécharger ici sur l’Apple Store
A télécharger là sur le Google Play
A télécharger de ce côté là sur l’App-shop d’Amazon

 

 

Lorant Deutsch prête sa voix

Chaudron magique, petit nouveau dans le monde des applications pour enfants, va certainement faire une entrée remarquée en numérique Jeunesse. Tout d’abord parce que son application est portée par une voix bien connue, celle de Lorant Deutsch.
Mais aussi parce que, pour une première application, le niveau de qualité est élevé. Les aventures extraordinaires de Gaspard sont à aborder comme un dessin animé actif :  les enfants voudront les regarder comme à la TV car elles sont ponctuées de nombreuses séquences entièrement animées qui alternent avec des jeux.

 

A la recherche de l’orchestre

Gaspard, un petit garçon, va accompagner les enfants dans une odyssée marine. Cela commence à la plage – où l’enfant est invité en jeu à se protéger du soleil – lorsque Gaspard rencontre un poulpe éploré. Le mollusque, prénommé Octave, explique son chagrin : une baleine enrhumée a éparpillé en éternuant les instruments de musique de l’orchestre marin et à même envoyer valser le chef d’orchestre.

Les deux compères décident de partir à leur recherche. Cela donne lieu à de belles séquences animées en alternance avec des jeux classiques, de reconnaissance visuelle ou sonore, des devinettes, des jeux logique ou de lettres.

Certaines parties animées sont vraiment réussies, ainsi que le travail du son et de la musique. Pour avoir rencontré l’équipe de Chaudron magique il y a un an lors des derniers Wouap Doo Apps, je ne suis pas étonnée qu’il ait fallu des mois d’affinage pour cette appli.

 

 Le jeu s’adapte à l’enfant

Les aventures extraordinaires de Gaspard bénéficient en plus d’un second atout : son paramétrage. Avant de démarrer, les parents – dans un espace parental protégé des petites mains – peuvent en effet créer jusqu’à 4 comptes aventuriers. Ils y indiquent l’âge de l’enfant, le niveau souhaité – quatre niveaux sont proposés – et la durée de jeu souhaitée.

Les jeux s’adapteront ainsi à ces choix mais si le niveau est trop difficile et que l’enfant ne parvient pas par exemple à reconnaître les poissons demandés, le jeu s’adaptera et le niveau inférieur sera aussitôt  proposé, pour que l’enfant ne soit pas bloqué dans sa progression. C’est assez malin.

Cette application va plaire aux plus jeunes, surtout les 3/5 ans à mon sens, suffisamment débrouillards pour réaliser seuls les jeux. Une fois l’aventure terminée, ils pourront ensuite revenir aux jeux seuls  via une seconde navigation dans l’application. Bien sûr, vous l’aurez compris, cette application est dirigée : on suit, lors de l’aventure, le parcours imposé par les animations et la voix de Lorant/Gaspard. Mais comme la qualité est au rendez-vous, ce parcours constitue au final une fort agréable expérience.

Pour vous donner une idée complète de cette appli, voici une vidéo de l’éditeur :

 

 

 Les aventures extraordinaires de Gaspard

< 3 €, + 18 mois, 3/6 ans, Amazon, Android, Apple, Arts, Cinéma, Français, iPad, iPhone, Jeux, Musique

Cet article a été écrit par :

Une souris à l’affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.

1 commentaire to “Les aventures extraordinaires de Gaspard : un dessin animé actif pour les 2/5 ans”

  1. Mes applications préférées pour les enfants ~ Thérèse and the kids says:

    […] 1. Les aventures extraordinaires de Gaspard.   dès 3 ans. […]

Donnez votre avis