Les Tétrok : des animaux imaginaires à capturer dans des livres et à faire vivre sur vos tablettes

avr 22, 2016 3 commentaires par

 

Résumé pour les pressés :
Adopte un Tétrok : cette série de livres consacrés à des créatures imaginaires utilise avec brio la réalité augmentée. Les Tétrok, à capturer dans les livres, prennent vie sur tablette. L’alternance entre livre et jeu se poursuit régulièrement. Edité par une maison d’édition indépendante qui signe ici son premier projet numérique, ce dispositif ludique vaut le détour. Génial ! 
Age idéal : à partir de 5/6 ans mais pour tout âge ensuite
Support des applications (gratuites) : Apple et Android
A télécharger par ici sur l’Apple Store
A télécharger par là sur le Google Play (la partie réalité augmentée de fonctionne pas sur la Galaxy Tab 3 et autres tablettes fonctionnant sous Intel nous a prévenu l’éditeur).
Livres physiques : 9,90€ – Vous pouvez en faire l’acquisition en librairie physiques ou en ligne

 

Cylopass, Kryzélif et Narborok

Savez-vous qu’un peuple se cache au fond des écrans et dans les pages des livres ? Le Kryzélif, le Narborok et le Cyclopass ont débarqué … en librairie physique et dans les magasins d’applications.

Tétrok 7S’agit-il d’une nouvelle super-production américaine qui aurait compris que 2016 est l’année de l’hybride ? Qui se serait amusé à passer malicieusement de l’écran au papier ? Qui nous proposerait une superbe expérience livresco-ludique ?

Et bien, non, il s’agit d’une super-production indépendante française, les éditions Margot, qui on rudement bien réussi leur entrée en numérique jeunesse ! Car sachez-le : si Trétrok on rencontre, Toc ludique on contracte… Un trouble obsessionnel compulsif fera passer vos enfants de la tablette au livre de papier et vice et versa. Et de nouveaux dialogues, jusqu’alors inimaginables, s’instaureront dans votre foyer. Alors, c’est bon, tu as réussi à passer devant le Poussifère ? Est-ce que tes graines de fraises ont poussé ? Joue un peu plus avec lui, il faut qu’il reparte ce soir en expédition, il nous manque une clé.

 

Le bestiaire des Tétrok

Reprenons depuis le début, avant que je ne sois Tétrokisée en somme…

Tétrok 1Ça commence par un livre de papier, le Cyclopass, déniché en librairie sur les bons conseils d’un pionnier du livre numérique jeunesse, Gentil Martien, qui avait sorti en 2010 un livre audio toujours aussi réjouissant, Joséphine la souris qui voulait manger un chat.

Le Cyclopass est un album papier de 27 pages. On y découvre les us et coutumes du Cyclopass, justement : ce descendant de terribles cyclopes nordiques a muté au fil des décennies en sympathique mini cyclope, végétarien et fort mignon. Arrivé en Europe sur une embarcation de fortune, le Cyclopass se serait vite accoutumé des habitudes humaines. Soit il se cache dans nos maisons, soit il a été adopté par les hommes. L’album nous détaille son alimentation, son comportement et son évolution, de bébé à la houppette à créature âgée poilue bicolore.

 

La capture en réalité augmentée

Tétrok 5Sur sept pages de l’album, on remarque en bas à droite le symbole d’une caméra. Et le livre nous invite à télécharger l’application éponyme, Adopte un Tétrok, pour capturer notre propre Cyclopass.

Voilà qui s’annonce amusant. C’est parti ! On télécharge l’appli, on l’ouvre, on positionne la tablette ou le smartphone devant la première page du livre doté de la petite caméra et on attend… Enfin, on n’attend pas beaucoup car la page s’anime immédiatement et de manière fluide. Et très vite un Tétrok pointe le bout de son nez, ou plutôt de son unique œil, sur la droite. Hop, du bout des doigts, on attrape le Cyclopass à l’écran. Le voici capturé au sein de l’application. Au passage, on en profite pour récupérer à chaque page cerises, bananes ou champignons cachés dans les images en réalité augmentée.

 

 

Expéditions hors de la tablette

Et maintenant que le Cyclopass est avec nous, on peut jouer avec lui ! C’est toute une petite vie qui s’organise à l’écran. Le Cyclopass bébé a besoin de s’alimenter bien sûr : on le nourrit de fruits et légumes, en évitant de le rendre malade; on le savonne; on le fait danser ou bien encore on le fait jouer au trompolino-tablette.

Tétrok 4Les parents verront remonter dans leur mémoire des souvenirs de Tamagotchis. Mais les Tétrok sont bien plus intéressants, graphiquement et dans leur principe. Dans l’application, le Cyclopass va grandir – au fur et à mesure des utilisations de l’appli. Il ne pourra pas mourir, rassurez-vous, il restera adulte, sans atteindre pour le moment le stade du « vieux ». Une fois grand, notre Tétrok pourra partir en expédition, parmi le grand paysage qui sert de page d’accueil. Il faudra alors qu’il combatte – de manière très soft – un autre créature imaginaire, un Tétrok sauvage, pour partir en expédition. Ses expéditions dureront 8 heures. Et quand il reviendra, quand vous rouvrirez votre tablette, il vous rapportera de la nourriture ou alors … des clés.

 

Si Tétrok on croise, Toc ludique on contracte

Tétrok 2Car l’alternance entre l’écran et le livre ne se borne pas à la première capture. Les pages du livre permettent d’attraper des graines, à planter dans le jardin de l’appli, à récupérer de la nourriture ou encore à ouvrir les coffres, grâce aux clés ramenées des expéditions. Le livre recèle de son côté de nombreuses informations pour comprendre les spécificités de chaque créature.

Il ne s’agit plus de livres-jeux mais de jeux-livres : l’expérience, d’abord ludique, nous renvoie au livre, pour comprendre son Tétrok, le « filmer » régulièrement et poursuivre l’aventure sur écran. Un effet d’aller-retour très réussi : on s’attache à son Tétrok, créature joyeuse et sympathique, et on alterne entre les formats.

Tétrok 6Voici un dispositif ingénieux porté par une technologie limpide. Et issu d’une petite maison d’édition indépendante jusqu’alors pour ma part en tout cas, méconnue : les éditions Margot. « Nous voulions vraiment que cela ne marche pas que dans un sens, un livre associé à un jeu sur écran. Mais qu’il y ait une réelle interaction entre les deux. Le livre donne des informations sur le comportement et l’alimentation du Tétrok, ce qui permet à l’enfant de le comprendre et de décider des actions adéquates dans l’application », explique Thibault Prugne, le concepteur du projet. Et comment lui est venu l’idée de ce monde hybride et imaginaire ? « On nous a offert un hamster ! avoue-t-il. Avec un petit livre en complément expliquant l’élevage de cet animal. C’est de là que tout est parti ! »

 

Tétrok

6/8 ans, 8/12 ans, A la maison, Android, Apple, Applis géniales, En bibliothèque, Français, Google Play, Histoires pré-lecteurs, iPad, iPhone, Jeux, Lecteurs confirmés, Lire et Ecrire, Numérique familial

Cet article a été écrit par :

Une souris à l'affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.

3 commentaires to “Les Tétrok : des animaux imaginaires à capturer dans des livres et à faire vivre sur vos tablettes”

  1. Dossier Pokémon Go : atouts, limites, questionnements et modèle. Tout comprendre! - La Souris Grise says:

    [...] Et si vous voulez tenter d’autres expériences de réalité augmentée avec vos enfants, je vous conseille de découvrir l’univers des Tétrok, trois livres et une application associée créés par une petite équipe de Français. [...]

  2. Copain ? Un album hybride élégant, entre la blancheur du papier et les couleurs des pixels - La Souris Grise says:

    [...] longtemps nous a montré la voie du fantastique numérique livresque. Des éditeurs innovants expérimentent avec bonheur et jouent [...]

  3. Les Tétrok : des animaux imaginaires &ag... says:

    [...] Adopte un Tétrok : cette série de livres consacrés à des créatures imaginaires utilise avec brio la réalité augmentée. Un livre et une application gratuite Apple ou Android.  [...]

Donnez votre avis