Plongez dans les ateliers numériques et créatifs de la Souris !

juin 15, 2017 1 commentaire par

 

Résumé pour les pressés :
Nous vous parlons souvent de nos ateliers numériques et créatifs.  Voici en détail quelques unes de nos animations : à Cergy lors du Lab Éphémère,  à la médiathèques de Chatenay-Malabry ou au Labo de l’édition. Au programme : découvrez la circulation de l’information sur Internet avec notre circuit de billes géant, visitez la bibliothèque du futur au travers de BD numériques réalisées par des enfants et pénétrez dans le Cabinet des illusions numériques.
Les prochains ateliers Souris Grise auront lieu à Paris en juillet : un stage adulte d’initiation à la tablette et un stage enfants avec de la création de BD numérique, d’hologramme, de court-métrage sur tablette et de coloriages et découpages numérique !
 

 

Des billes, du bois et… du code !

Dans le cadre de la troisième édition du Lab Éphémère de la médiathèque Visages du Monde de Cergy, la Souris Grise a proposé des ateliers numériques pour faire comprendre à tous, à l’aide de billes noires et blanches, la manière dont l’information circule sur Internet. Un petit aperçu en images :


Concrètement, comment ça marche ? Deux groupes codent chacun, lettre après lettre, un message à envoyer à l’autre. Pour former leurs lettres, ils ont à disposition un tableau simplifié du code ASCII.  Quand les huit billes noires et blanches ont été placées dans le bon ordre, les participants les placent sur le rail de lancement et… c’est parti ! Les billes roulent, passent dans le circuit et arrivent à l’autre équipe qui déchiffre la lettre envoyée. Cette installation, accessible aux enfants à partir de 7 ans, plaît à tous, les équipes familiales et intergénérationnelles s’organisent spontanément autour du circuit.

 

 

La bibliothèque du futur

Atelier tablette (3)Le 13 avril dernier, la Souris Grise, équipée de ses fidèles tablettes, est allée rendre visite aux enfants de la médiathèque de Châtenay-Malabry pour un atelier de création de BD numérique.  Les enfants ont dû continuer en petits groupes un scénario proposé par la Souris : imaginer ce que la médiathèque et les habitants de la ville deviendront après un bond de 200 ans dans le temps… Les méninges chauffent, les idées fusent et les cases du story-board se remplissent peu à peu. Une fois les scènes détaillées, on passe à la création des décors et des personnages. À chacun sa méthode : tandis que certains dessinent les protagonistes sur papier d’autres optent pour le dessin numérique, et un dernier groupe choisit de les incarner lui-même !

Eau

Tous les médias sont bons pour illustrer cette folle poursuite de livres envolés, d’œils verts ensorceleurs ou de licornes maléfiques… Les enfants prennent en photos les différentes parties de la bibliothèque, rajoutent des dessins et des sons sur la tablettes ou bien se filment en train de lire leurs livres préférés ayant revêtu leurs ailes ou leur cape d’invisibilité pour l’occasion !

Une fois la rédaction et le tournage bouclé, on rend les tablettes et on attend patiemment que les parents s’installent dans la salle de projection pour admirer les œuvres réalisées. Tour à tour, les éditeurs-écrivains-cinéastes-acteurs présentent leurs BD projetées, tournent les pages, déclenchent les sons, les vidéos et… de nombreuses crises de fou rire dans la salle !

Pour visionner le résultat, c’est par ici : 

 

Le cabinet des illusions numériques

Sans titreLe cabinet des illusions numériques a récemment ouvert ses portes au Labo de l’Édition, attirant certaines caméras curieuses… Ce jour-là, la création d’hologrammes était à l’honneur. Les enfants ont donc mené des expériences variées : révisions du cours de géométrie pour la construction du patron de leur projecteur à hologramme, scénarisation du personnage de leur hologramme, et tournage de vidéos avec filtres d’animaux féeriques ou de monstres terribles ! Une fois la vidéo dans la boîte (ou plutôt dans la tablette), on place le projecteur au centre, et on admire le résultat à travers la fente de la boîte à hologrammes !

Il s’agissait également ici d’expliquer le principe de l’illusion d’optique aux enfants, et de leur montrer comment elle s’opère dans ce cas : la vidéo divisée en quatre se reflète sur une paroi du projecteur avant de rebondir sur une autre… donnant ainsi l’illusion de l’hologramme en son centre !  Après avoir montré à leurs parents leurs hologrammes tous plus surréalistes les uns que les autres, les enfants sont repartis avec leur projecteur, prêts à réitérer l’expérience à la maison !

Si vous souhaitez mettre en place un atelier Souris Grise dans votre structure, ou participer à nos ateliers d’été, c’est par ici pour les renseignements…  et par là pour les inscriptions ! :)

A la maison, Actus, Apple, Numérique familial

Cet article a été écrit par :

The author didnt add any Information to his profile yet

1 commentaire to “Plongez dans les ateliers numériques et créatifs de la Souris !”

  1. Tablettes en bibliothèques : les témoignages des médiathècaires #TEB2017 - La Souris Grise says:

    [...] Suite à cette première table ronde, les participants ont rejoint des ateliers en petits groupes. Ils avaient le choix entre une présentation du Cabinet des illusions numériques, du circuit de billes géant, des rencontres Tabletus, d’accompagnement à la parentalité numérique ou encore d’extraits de nos formations Tablette artistique ou senior. Pour avoir une idée des ateliers que le public de TEB à pu tester, voici un article relatant quelques réalisations…  [...]

Donnez votre avis