Samorost 3 : une nouvelle petite merveille du chamane Aminata

Sep 09, 2016 6 commentaires par

 

Résumé pour les pressés
Samorost 3, du studio Aminata Design, nous propose une aventure visuelle et sonore. Ce jeu d’énigmes se déroule dans des paysages fascinants peuplés de créatures et plantes étonnantes.
Une application géniale qui s’apparente plus à une expérience artistique qu’à un jeu.
Age idéal : à partir de 9 ans en solo, à découvrir accompagné  à partir de 6 ans
A télécharger par ici sur l’Apple Store (2,29€)
A télécharger de ce côté pour PC ou Mac (20$)

 Cet article a été écrit par : Laure Deschamps

 La légendaire Samorost 

Le studio tchèque Aminata design est un chamane numérique. Il nous enchante et nous emmène dans ses imaginaires  merveilleux. Son dernier jeu, Samorost 3, semble tout droit sorti d’un vieux grimoire de légendes.
Samorost 3 TentePaysages arides nordiques, plateaux montagneux, étendues désertiques ou côtes sauvages, quelles que soient ses inspirations, Samorost va marquer les esprits.

Ce jeu long est accessible aux enfants à partir de 10 ans en solo mais dès 6/7 ans accompagnés de plus grands ou d’adultes.
Sans les indices, le jeu peut prendre du temps, même si les énigmes sont plus simples que celle de Botanicula : prévenez vos enfants qu’ils ne pourront pas terminer le jeu et prévoyez une plage horaire suffisamment longue pour que toute la famille profite sereinement de cette superbe expérience.

 

 

Un régal visuel

Samorost 3 TortueUn lutin opale, vêtu d’une tunique et d’un long bonnet à pompon part en quête. Chaque tableau est un petit régal visuel : écorces séchées, racines puissantes, mousses luxuriantes, grottes volcaniques ou terres arides constituent le terrain d’exploration de Samorost. Doté d’une corne musicale, flûtiste joyeux, le personnage se promène dans la nuit au gré de nos envies.

Après avoir construit dans le premier tableau un étrange vaisseau végétal, il navigue dans un espace occupé par des planètes toutes aussi fascinantes les unes que les autres. 

Samorost 3 Insectes

Sur chacune d’entre elles il va falloir avec patience et persévérance, comprendre ce qu’il faut y faire : jouer des écailles de tortue, réveiller des insectes musiciens, rencontrer le tamanoir, nourrir les abeilles ou encore planter des graines mystérieuses.
En cas de blocage, un jeu simple vous permet d’ouvrir les pages d’un livre de secours, qui détaille par des schémas, le parcours à suivre.

 

Un vent de liberté

Aminata avec Botanicula avait déjà fait montre de son attirance pour les mondes végétaux secrets, les empires du tout petit. Samorost rend un nouvel hommage aux beautés étranges et méconnues du monde animal et végétal. Comme dans Botanicula une menace existe sur les mondes de Samorost. Mais ce jeu est bien plus joyeux. Il y souffle un vent de liberté et d’innocence. Le petit lutin, animé avec finesse, a un côté espiègle très amusant. S’il découvre quelque chose il danse de joie. Et il réagit en permanence, s’impatientant gentiment, prononçant des petits cris, du youhou heureux ou néné pour nous indiquer ce qu’il pense de nos tentatives.

Voici la bande annonce vidéo de l’éditeur :

Certaines scènes sont irrésistibles. 

Samorost 3 soluce

Par exemple celle du caméléon et de ses compères qui chantent un trio a capella sur un bout de planète sablonneuse, devant une petite mare de roseaux. Quant le tableau sera résolu, vous verrez le petit lutin danser avec légèreté sur le chemin tandis que le trio vous régalera en crescendo.
La musique et la sonorisation, porté par le musicien Floex, prend d’ailleurs une grande place dans Samorost 3 : elle vient à point nommé, renforce les animations et participe à l’enjôlement du joueur.

 

Samorost 1,2,3

Au-delà des animations destinées à résoudre les casses têtes de chaque tableau, toutes les scènes comportent de multiples autres petits effets. Samorost 3 FeuillagesCela concourt à rendre l’expérience très agréable : à nos tapotés, des yeux étranges se tapissent dans les marais ou des lapins apeurés s’enfuient.
Samorost 3 fait suite logiquement à deux premiers opus, disponibles en ligne (le 1 se trouve ici, le 2 par là), mais bien bien moins évolués, des ébauches des mondes du 3. Si vous avez commencé par l’application, vous risquez de trouver les deux premiers peu aboutis.
Sorti en version PC et mac en début d’année, Samorost 3 vient d’arriver sur l’Apple Store.
Décidément les lutins vêtus de blancs semblent être un signe de jeux merveilleux ; A l’instar de la lutine de Monument Valley, le lutin de Samorost va assurément attirer les projecteurs à lui.

 

Samorost 3

< 5 €, 6/8 ans, 8/12 ans, A la maison, Apple, Applis géniales, Découverte du monde, iPad, iPhone, Jeux, Numérique familial, Science et Nature, Universelle : sans écrit, Web

Cet article a été écrit par :

Une souris à l'affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.

6 commentaires to “Samorost 3 : une nouvelle petite merveille du chamane Aminata”

  1. gdez says:

    Bonjour,

    Je n’arrive pas à savoir si je peux faire fonctionner cette appli sur un Ipad air 2. (il me semble que l’ipad air 2 a été lancé après l’ipad 3).

    Pouvez-vous m’aider sur ce point?

    Merci par avance

  2. Anne Sophie Condé says:

    botanicula android est à 4,99 euros machinarium aussi