Voici venu le temps des applis Barbapapa

Juil 19, 2016 Commentaires fermés sur Voici venu le temps des applis Barbapapa par
 
Résumé pour les pressés :
Barbapapa a mué en application. Une transformation simple mais réussie, fidèle à l’univers des créateurs de cette famille de personnages atypiques. Barbapapa et les instruments de musique, gratuit pour Apple comme pour Android, vous donnera une idée de cette mue numérique.
Age idéal : 2/6 ans
Barpapa et les instruments de musique
Support : Apple Android
Prix : gratuit
A télécharger par ici sur l’Apple store 
A télécharger de ce côté sur le Google Play 
 
De nombreuses autres histoires de la famille Barbapapa sont disponibles, à hauteur de 3,99€ sur l’Apple store et de 3,34€ sur le Google Play.
Barbapapa et les couleurs : à télécharger par ici sur l’Apple store et le Google Play
Barbapapa et le jardinage à télécharger par ici sur l’Apple store et le Google Play
Barbapapa et les premiers mots d’anglais : à  télécharger par ici sur l’Apple store et le Google Play
Barbapapa et les états de l’eau : à télécharger par ici sur l’Apple store et le Google Play 
 
Sur l’Apple store, vous trouverez aussi des packs d’histoires à 11,99€ comme par exemple les quatre applications précédentes (les couleurs, le jardinage, les premiers mots d’anglais et les états de l’eau) rassemblées en un package.
Et aussi le pack des ultra fans à 20,99€ qui contient 8 applications, avec dedans les 4 précédentes + l’informatique, les nombres, les formes et le sport.

 

 

Un Barbatruc fidèle !

Les livres de papier qui ont fait le succès de Barbapapa, personnage créé en 1970 par Annette Tison et Talus Taylor, ont été suivis par des dessins animés puis désormais des applications.
Barbapapa 6Pour la (belle) histoire ce sont les enfants du couple créateur de Barbapapa, Alice et Thomas Taylor, qui portent ce projet. Ils proposent un série d’applications Apple et Android, des albums numériques complétés de petits jeux.
La narration reproduit fidèlement les dessins d’origine complétés par des animations interactives simples. Chaque page se compose d’une grande image horizontale de la taille de deux écrans : il faut ainsi faire glisser l’illustration pour la découvrir en entier. Dans l’image, un tapoté du doigt anime et sonorise le personnage ou l’élément choisi.

Barbapapa 4

Le texte de l’histoire s’affiche pour sa part en haut ou en bas d’écran et n’est pas accompagné de voix de lecture.

La découverte reste ainsi libre. Le déroulé narratif manque de transition mais c’est à l’instar des livres ou des dessins animés. Des phrases courtes et simples, en cohérence avec les illustrations colorées, proposent aux enfants de découvrir un sujet tout en partageant une tranche de vie barpapatesque.

 

A la découverte des instruments

Dans Barbapapa et les instruments de musique, la famille apprécie la variété des sons de la campagne. Cela provoque chez Barbibul une vocation musicienne.

IMG_0027

Mais il ne sait quel instrument choisir.
S’en suivent cinq doubles pages de présentations d’instruments, les percussions, le piano, les cordes, les instruments à vent et les bois. Sur chaque page, on peut toucher du doigt l’instrument et entendre son son. Barbalala pour sa part préfère choisir le chant et Barbibul finit par décider d’inventer sa propre machine musicale… sans grand succès. Tout le monde se met alors à taper dans les mains et cela finit en un joyeux orchestre nocturne.

 

Exploration de l’orchestre et de la maison

Barbapapa 5En complément de l’histoire, un menu placé sur la gauche de la page permet d’accéder à un jeu : un petit groupe juché sur une estrade entame une composition avec l’aide des enfants. Dans ce même menu, la rubrique « La maison » présente chaque membre de la famille, un moment très apprécié des enfants : Barbapapa et Barbamama les deux parents, Barbalala la musicienne, Barbouille le peintre, Barbabelle la coquette, Barbidur le sportif, Barbotine la militante, Barbidou le protecteur de animaux et Barbibul l’apprenti chimiste.

 

Un papa rose et une maman bricoleuse

Au passage, Barbabapa, sortie en 1970, a évité les clichés excessifs de genre : Barbamama aime certes faire la cuisine et s’occuper de la maison mais elle construit aussi charpentes ou barrages. Quant à Barbapapa, tout de rose vêtu, il est né dans un jardin, comme une fleur.
Barbapapa 1Finalement, ces drôles de personnages, mi pâte à modeler, mi transformistes, séduisent toujours autant les enfants.

Sachez par contre que dans les applications les liens vers le Web et vers le store ne sont pas protégés. Les jeux supplémentaires, au delà de celui compris dans l’appli consultée, exigent d’être connectés et les enfants peuvent se retrouver de manière involontaire sur le store.

Allez oups ! Oulaups, barbatruc ! Coupez votre Wifi et vous barbaboterez avec vos enfants en toute impunité ;-) !

< 5 €, + 18 mois, 3/6 ans, 6/8 ans, A la maison, Android, Anglais, Apple, Arts, Chinois, Coréen, Espagnol, Français, Google Play, Gratuit, Histoires pré-lecteurs, iPad, iPhone, Italien, Lire et Ecrire, Musique, Numérique familial, Portugais

Cet article a été écrit par :

Une souris à l'affût. Journaliste et experte en usages et offres numériques pour enfants.
Les commentaires sont fermés